L’hyperconvergence

L’hyperconvergence quèsaco ?

 

L’hyperconvergence est une solution qui vous permet de réduire la complexité de votre data center d’entreprise et d’optimiser son évolutivité.

Avec une infrastructure hyperconvergée, vous combinez des fonctions de stockage, de calcul et de mise en réseau au sein d’un système unique.

Elle convient aussi bien aux petits qu’aux grands environnements, et confère des avantages aux petites et aux grandes entreprises.

 

On vous en dit plus dans cet article.

 

L'hyperconvergence

 

1. L’hyperconvergence qu’est-ce que c’est ?

 

L’hyperconvergence ou infrastructure hyperconvergée (HCI en anglais), est une solution intégrée qui combine à la fois le calcul, le stockage, la mise en réseau et la virtualisation.

 

Elle associe un matériel de datacenter commun utilisant des ressources de stockage attachées localement à un logiciel intelligent pour créer des blocs de construction flexibles.

A la différence des infrastructures traditionnelles 3 niveaux qui elles, fonctionnent en système de « couches » de stockage dans lesquelles les modules sont indépendants.

 

Les architectures hyperconvergées sont innovantes dans la mesure où elles contribuent grandement à la simplification du datacenter en éliminant le stockage externe et la connectique associée.

 

 

2. L’hyperconvergence, comment ça fonctionne ?

 

Les solutions d’hyperconvergence peuvent être de 2 types:

  • des appliances préconfigurées par les constructeurs,
  • ou des solutions purement logicielles SDS (Software-Defined Storage).

Les infrastructures délivrées sous la forme d’appliances préconfigurées sont prêtes à l’emploi et sont administrables via une console unique. Ce qui permet de piloter à la fois les fonctions serveurs et les fonctions de stockage, ainsi que les services additionnels éventuellement créés par le constructeur.

 

Définition technique

Dans une infrastructure hyperconvergée, chaque serveur est à la fois un élément de « compute » virtualisé et de stockage.

En reliant ces serveurs via un réseau rapide, on crée un système informatique distribué, dont la puissance et la capacité s’accroissent avec le nombre de nœuds.

Le stockage partagé dans le cluster est le produit de l’agrégation par une couche logicielle plus ou moins propriétaire de la capacité de stockage des différents nœuds.

 

L'hyperconvergence

Source : https://www.lemagit.fr/definition/Hyperconvergence-ou-Infrastructure-Hyperconvergee

 

Ce fonctionnement permet à l’infrastructure hyperconvergée d’être une infrastructure dite à « auto-guérison ».

C’est-à-dire toujours active, toujours opérationnelle, et avec un très haut niveau de disponibilité (99.999%).

 

 

3. En quoi simplifie-t-elle et améliore-t-elle les opérations IT ?

 

  • Elle vous permet de gagner de la place, en réduisant l’encombrement de votre datacenter.
  • Grâce à sa gestion via une console unique, elle simplifie grandement l’administration de votre infrastructure.

 

L'hyperconvergence

 

 

4. Quelle sont les différences entre les infrastructures convergées et hyperconvergées ?

 

Une infrastructure convergée dépend du matériel et des blocs de constructions. Les différents éléments peuvent être séparés.

 

Alors qu’une infrastructure hyperconvergée est définie par logiciel ce qui la rend plus flexible et évolutive. De plus, les différents éléments sont intégrés et ne peuvent pas être dissociés.

 

 

5. Que peut-on faire avec une infrastructure hyperconvergée ?

 

Quelles bases de données, applications et charge de travail peut-on exécuter sur une infrastructure hyperconvergée ?

 

Voici quelques exemples :

 

  • Applications stratégiques: bases de données (Oracle, E-business suite…), ERP (SAP Business Suite), Microsoft SQL Server, Microsoft Dynamics, IBM DB2, etc.
  • Applications de messagerie et de collaboration: Microsoft Exchange et SharePoint, des solutions de communications unifiées (Cisco UC, Avaya Aura, Microsoft Skype for Business etc.)
  • Virtualisation de serveur et cloud privé : compatibilité multi-hyperviseurs pour les solutions de virtualisation VMware ESXi, Microsoft Hyper-V et Nutanix AHV
  • Applications Big Data et Cloud native: Splunk, MongoDB, Elastic, etc.
  • Infrastructure de postes de travail virtuel et virtualisation d’applications
  • Déploiement de bureaux distants et succursales
  • Applications de développement/test: Puppet, Docker, Chef

 

L’hyperconvergence n’est pas seulement un regroupement de ressources matérielles. Elle vous permet également de construire une infrastructure de stockage évolutive et riche en fonctionnalités. Et ce avec une visibilité complète de bout en bout des performances de votre cluster par le biais d’un plan de gestion unique.

 

L’hyperconvergence vous permet ainsi de « cloudifier » votre datacenter :

  • Création d’un Cloud privé ;
  • Extension au Cloud public ;
  • Ou bien création d’un véritable Cloud hybride.

 

 

6. Pourquoi passer sur une infrastructure hyperconvergée ?

 

L’hyperconvergence présente de nombreux avantages :

 

6.1 Fiabiliser l’infrastructure

 

Dans une infrastructure traditionnelle, la capacité de mise à l’échelle du stockage à ses limites.

A un certain moment, les composants partagés, les contrôleurs et le tissu réseau, se retrouvent submergés. L’ajout de composants augmente la complexité du système et de ce fait son imprévisibilité.

 

Une infrastructure de datacenter fiable combine la capacité d’exploiter le stockage évolutif tout en maintenant les données à un niveau local.

 

« L’hyperconvergence enlève les couches de stockage, diminue la complexité et augmente les performances avec une résilience supérieure. Elle réduit la complexité de votre data center et optimise son évolutivité. »

 

6.2 Réduire les coûts

 

Une infrastructure hyperconvergée c’est un investissement. Mais celui-ci est moindre comparé aux coûts toujours plus élevés de la mise à niveau des environnements traditionnels :

  • multiplicité de fournisseurs,
  • coûts des licences logicielles,
  • le recours à des spécialistes,
  • l’augmentation des coûts d’alimentation et de refroidissement,
  • les frais de provisionnement du stockage etc.

 

Avec une infrastructure hyperconvergée ces coûts sont fortement diminués.

 

6.3 L’ouverture au cloud

cf. point 5

 

6.4 Changer la règle des 80/20

 

80% de votre budget pour l’entretien de votre infrastructure et 20 % consacré à l’innovation c’est fini.

En diminuant les coûts de gestion et d’administration, une solution d’hyperconvergence vous permet consacrer une plus grande part de votre budget à l’innovation et ainsi de vous concentrer sur des activités à plus forte valeur ajoutée.

 

6.5 Simplifier les opérations IT

 

«Une infrastructure hyperconvergée c’est un véritable gain pour les équipes IT. »

 

L’infrastructure traditionnelle informatique et les logiciels de virtualisation nécessaires pour répondre aux besoins des entreprises sont complexes et couteux. La gestion des datacenters est devenue difficile, et nécessite beaucoup de temps et d’efforts aux équipes IT pour le maintien des opérations quotidiennes.

L’hyperconvergence permet de consacrer moins de temps à l’infrastructure et plus de temps et de budget aux services applicatifs stratégiques pour les équipes IT.

 

L'hyperconvergence

 

 

7. Notre choix en terme de solution d’hyperconvergence

 

Chez Equadex nous avons fait le choix de nous certifier Nutanix, leader dans le Magic Quadrant 2019 de Gartner pour l’infrastructure hyperconvergée. Et de proposer à nos clients leurs solutions en matière d’hyperconvergence.

 

 

 

Le sujet vous intéresse et vous souhaitez échanger ? Vous avez une problématique ou un besoin lié à votre infrastructure ?

N’hésitez pas à nous contacter pour un accompagnement personnalisé, ou simplement échanger sur le sujet.

 

Nous contacter

 

 

 

Sources : Nutanix, LeMagIT, VMWare

%d blogueurs aiment cette page :